Soirée Interclubs avec « La Cabosse Gourmande »

, par Nadègechocolatez-vousmembre

A l’occasion du 22e Salon du Chocolat s’est tenu notre dîner Interclub annuel, réunissant des membres du bureau de Genève et Toulouse qui nous ont fait l’amitié de participer à une très belle dégustation : les chocolats de « La Cabosse Gourmande », présentés par M. Rioblanc, chocolatier à St-Maur et son épouse.
Pâtissier depuis 1986, après avoir repris la pâtisserie familiale M. Rioblanc s’est d’abord démarqué au concours France en 1996, avant de préparer le concours du Monde en 2012. Il décide alors de se lancer avec son épouse en tant que chocolatier et ouvre son salon de thé/chocolat pour proposer au goûter un ganache crémeux et des pâtisseries éphémères, ainsi que des glaces maison depuis quelque temps. Sa boutique à la devanture fushia a vite rencontré le succès parmi la clientèle de St-Maur, qui apprécie les 34 différents chocolats, des créations qu’il renouvelle à raison de 4 à 6 par an. Le Club des Croqueurs de chocolat l’a d’ailleurs à nouveau distingué en 2014, passant de tablette d’argent à tablette d’or, tandis qu’il a reçu par ailleurs un award, belle consécration après 2 ans d’activité !
M. Rioblanc travaille avec du chocolat de couverture de Valrhona qu’il assemble lui-même.

  • Nyangbo

    Nous avons commencé par Nyangbo, un chocolat satiné et légèrement irisé d’or. La couverture assez fine a un nez légèrement vanillé, il s’agit d’une ganache caramel très moelleux et long en bouche. Pour ce chocolat, la couverture est un pur origine du Ghana à 68% de cacao, apprécié pour sa faible amertume.

  • Macaé

    Nous avons continué avec Macaé, un bonbon irisé vert et acajou plus rustique visuellement. Celui-ci semble plus sucré en bouche, et à la fois plus marqué par le caramel et l’amertume, avec une ganache un peu moins dense. Cette fois, le chocolat de couverture est un 62% pure cacao du Brésil, plus acidulé.

  • Kalapaia

    Nous sommes passés à Kalapaia, un beau chocolat avec des stries rouges, avec un chocolat de Papouasie plus fort en cacao (70%). Il révèle un goût plus acide, plus puissant, tannique, plus sauvage aussi, mais également une belle longueur en bouche et de la rondeur. Ce chocolat figure parmi les préférés de la dégustation.

  • Noisette

    Puis vient Noisette, le premier chocolat enrobage lait de la dégustation (40% Jivara), une ganache noisette infusée à l’écorce d’orange avec une pâte de noisette à la texture lisse, un beau praliné qui évoque le Grand Marnier et pour certains du groupe des chocolats de notre enfance… la pâte de noisette soutient parfaitement l’orange, de façon équilibrée. Un des bonbons préférés de la soirée !

  • Allegro

    Allegro prend la suite, un nouveau chocolat au lait de même couverture que le précédent avec une ganache rhum raisins de Smyrne flambés. La ganache contient du chocolat au lait et noir, les raisins sont macérés 24H dans le rhum, pour révéler son harmonie et sa subtilité.

  • Sevaro

    Après avoir dégusté Macaé au Darjeeling, nous sommes passés à Sevaro, une ganache à la fleur d’oranger, un chocolat noir d’assemblage 62% présentant plus d’astringence.

  • Croq’passion

    Nous avons goûté le Croq’Passion, qui a reçu le 1er prix du Club des Croqueurs de chocolat : il s’agit d’un bi-couche caramel fruits de la passion (jus de fruits de la passion) et d’un praliné à l’ancienne avec du grué de cacao caramélisé, qui nous a régalé par sa texture.

  • Douceur du soir

    Douceur du soir est l’une des surprises émouvantes de la soirée, Mr Rioblanc ayant réalisé à la demande de sa femme une ganache inspirée d’une tisane menthe-réglisse bien connue dans le commerce, dont le goût a d’ailleurs été reconnu par certains d’entre nous !

  • Douceur du soir

    Nous avons fini par La tendresse de St-Maur, un chocolat réunissant la rose de Provins et la framboise, en hommage à la commune de St-Maur autrefois célébrée pour ses framboises, avec une ganache au chocolat blanc.

Notre soirée s’est achevée par une boite cadeau de chocolats de la Cabosse Gourmande, puis par un copieux dîner couronné pour les plus courageux ou les plus gourmands ! par le baba au rhum de la maison Vins et Marée !
Un grand merci à Mme et M. Rioblanc pour cette très belle dégustation ponctuée d’informations sur leur expérience personnelle d’artisan chocolatier et pâtissier et sur les recherches gustatives leur permettant de réaliser cette belle gamme de chocolats. Alléchés par la dégustation, nous avons très envie de découvrir la boutique dans le cadre d’un goûter à St-Maur !

Et en attendant, leur site internet vous mettra l’eau à la bouche et vous donnera de nombreuses informations et photos de la fabrication artisanale, et peut-être une proposition à leur journée Portes Ouvertes-démonstration de fabrication de pralinés et enrobage.