Dégustation "Esprit salé" de la Maison du Chocolat

, par Nadègechocolatez-vousmembre

Les chocolats

Nous avons partagé une nouveauté sensée être éphémère : les bouchées de chocolat garnies de ganache salée, pour la plupart réalisées avec des légumes. La boite présente 5 petits chocolats des 5 variétés proposées, au prix de 25 euros la boite, soit 250 euros le kilo !

La boîte ouverte
  • première bouchée, cèpes et noisette : nous n’avons pas vraiment senti ni reconnu gustativement ce champignon, pourtant d’une saveur forte habituellement ! On perçoit surtout une saveur salée
  • nous sommes passés ensuite au chocolat au poivron rouge et piment d’Espelette, bien équilibré entre ces 2 saveurs, le piment étant présent mais assez doux, plutôt perceptible en fin de bouche et plus immédiatement sur la partie décorée de fins morceaux de piment, le poivron rouge est confit.
  • Le chocolat à l’olive noire est perceptible au nez, par une odeur de saumure d’olive. En bouche, on perçoit nettement l’olive, cette saveur n’ayant d’ailleurs pas fait l’unanimité
  • Nous avons dégusté ensuite le chocolat oignon-figue-balsamique. L’odeur d’oignon blanc compoté est assez marquée, le balsamique est aussi présent, ainsi que la figue, plus en terme de texture légèrement granuleuse. L’ensemble est moyennement harmonieux.
  • Le chocolat a la fleur de sel est marqué par un praliné avec une texture légèrement craquante.
Nocturne de Guittard

France nous a par ailleurs rapporté des chocolats californien de chez Guittard, une famille française qui s’est lancée dans la chocolaterie artisanale de chocolat depuis 1868. Cette société basée à San Francisco en est à sa 4e génération et est aussi connue pour son chocolat de couverture de qualité (très utilisée en restauration haut de gamme) que pour ses choix éthiques (lancement d’une pétition mondiale ayant connu un franc succès pour maintenir le beurre de cacao comme source de gras dans le chocolat face aux industriels, entre autres). Nous avons dégusté 2 tablettes, dont un chocolat au lait et Nocturne noir, 91% de cacao aux notes assez réglisses. Il provient de Forastero, Criollo   et trinitario.

Chocolats Russe

Catherine nous a également apporté quelques souvenirs chocolatés de vacances en Russie, nous avons ainsi dégusté 2 tablettes de chocolat, une de chocolat noir dont le goût nous a semblé légèrement alcoolisé (au sucre de betterave ?), l’autre étant une fantaisie plutôt enfantine au lait, garnie de petits bonbons.
Puis Catherine nous a offert des chocolats Valrhona de domaines, millésimés, que nous avons beaucoup apprécié :

  • Trinidad : Gran Couva est un chocolat contenant 64% de cacao, millésimé 2014, très vanillé au goût provient d’une des plus anciennes propriétés, 4e génération de producteurs. Les fèves de variété Trinitario fermentent 7 jours pour révéler tous ses arômes.
  • République Dominicaine Loma Sotavento 2014 également qui semble comporter de la cassonade. La propriété appartient à Valrhona
  • Madagascar : le domaine Ampamakia est légèrement épicé avec ses notes de piment doux. La plantation centenaire produit également du ylang-ylang, de la vanille et du patchouli.