Repas Interclub

, par Nathaliechocolatez-vousmembre

Palais argent

Comme tous les ans, à l’occasion du salon du chocolat, nous réunissons plusieurs clubs d’amoureux du chocolat de Suisse, Toulouse et Paris
Cette année, c’est autour de Jérôme Lepinay, Artisan Chocolatier à Lagny que nous nous réunissons au grand bistrot, place de Breteuil.

Palais or

Jérôme Lepinay, après un petit tour de France et un séjour aux Émirats Arabes Unis, est venu s’installer à Lagny, où, depuis 14 ans, il travaille avec passion, de ses mains, avec sa petite équipe.
En mise en bouche, 5 chocolats :

  • Palet d’argent : un chocolat d’exception. Ganache et coque d’un grand cru de Chuao 70%, fèves blanches Porcelanosa : de subtiles saveurs de fruits sec, vanille.
4 épices

-* Palet d’or : un très bon chocolat 75%, mais un peu plus "sucré" que le précédent. Des saveurs boisées, fumées, florales, c’est un grand cru d’équateur trinitario.

Lait passion

-* 4 Epices noir : Une ganache aromatisée par une infusion de mélange subtile "maison" d’épices : badiane, cannelle, gingembre et clou de girofle .
La ganache est un mélange de trois cacao d’origine(100%, noir et lait)
Le résultat est magnifique et particulièrement bien équilibré.
Le décor rayé reprend les couleurs des épices du vin chaud. Rien n’est laissé au hasard !

  • Chocolat Rose : Une ganache chocolat au lait où la crème a été remplacée par de la pulpe de fruit de la passion. Un chocolat juste acidulé comme il faut.
Lait citron

-* Chocolat Jaune : Sa ganache est parfumée au zeste et à la pulpe de citron vert de la Réunion… et pourtant l’acidité du citron n’est pas trop prononcée ! Encore un très fin équilibre !

Ganache lait

Puis, nous avons poursuivi avec un repas tout chocolat : Foie gras sauce chocolat gingembre, filet de cannette au cacao ou filet de daurade en viennoise de chocolat noir et thym.
Pour entamer notre dessert, nous avons poursuivi notre dégustation avec cinq autres bonbons plus sucrés :

  • Chocolat lait : une ganache 46% peu sucrée, très cacaoté avec une petite pointe de pâte de noisette pour accentuer sa longueur en bouche.
    Un chocolat au lait particulièrement réussi.
Sel et poivre

-* Chocolat nid d’abeille : une ganache lait infusée au poivre de Sichuan avec une pointe de sel de Guérande.

Praliné noix de coco

-* Praliné noix de coco : Un praliné aux amandes de Provence auquel a été ajouté de la noix de coco torréfié donnant un beau croustillant naturel

  • Praliné noisette : praliné 100% noisette du Piémont, très craquant. Un magnifique praliné
  • Chocolat vert : dernière création de la maison, un praliné sans amandes ni noisettes ! mais avec de la pistache d’Iran… plus un peu de crêpe dentelle et de pistaches hachées pour le croustillant et le tour est joué.
Praliné noisette

C’était une très belle découverte, et si vous voulez dégustez ces délicieux chocolats, au détour d’une ballade, passez par Lagny, ou bien, allez le weekend du 11 novembre au salon du chocolat de Vaux-le-Vicomte près de Melun.

Praliné pistache

Merci à Jérôme et à sa femme.