Dégustation de bûches de Noël

, par Nathaliechocolatez-vousmembre, Stéphane Pontierchocolatez-vousmembre

Pour finir notre année associative et préparer nos papilles aux fêtes de fin d’année, nous nous sommes retrouvés à 20 gourmets, le jeudi 15 décembre, autour d’une farandole de Grandes bûches de Noël.

Historique de la bûche

Au 12e siècle, le soir de noël, jour du solstice d’hiver, la tradition était de mettre une bûche dans la cheminée, de la faire flamber et de faire un vœux tout en écoutant ses crépitements.
Puis les cheminées ont parfois disparu, mais on a gardé cette bûche porte bonheur, et on l’a posée sur la table !

En bois au départ, elle est vite devenue pâtissière !

C’est ensuite avec Gaston Lenôtre que la bûche a évolué avec des mousses, du craquant, du moelleux. Les bûches deviennent aujourd’hui de véritables œuvres d’art tant pour les yeux que pour les papilles

Dégustation

Nous avons dégusté 5 bûches :

« Cacoa » de la pâtisserie de l’église

Cacoa

Cette bûche tout chocolat a une robe carrée et laquée, habillée de sphères de chocolat blanc de différentes tailles et d’une truffe ganache chocolat, elle est très chic.
Elle est faite de 3 couches d’un biscuit crumble chocolat entre lesquelles on trouve une crème chocolat de St Domingue et des éclats de fèves.

Très haute en chocolat, elle plaît aux inconditionnels du tout chocolat.

« Le mont blanc » de Carl Marletti

Mont Blanc

Un superbe design, pour cette bûche au marron.

Un biscuit dacquois noisette à la base, tartiné d’une purée de marron et surmonté d’une mousse extrêmement légère à la crème de marron et bien sur quelques brisures de marrons confits.

Une bûche pleine d’originalité. Sa « faible » teneur en sucre et sa mousse aérienne en font un dessert plein de légèreté. Elle devrait être particulièrement apprécié en fin de repas.

« Marron –Chocolat » de Pascal Le Gac

Marron-Chocolat

Extérieurement tout chocolat, une décoration sobre : beaucoup de classe.

Du biscuit marron-chocolat parfumé au rhum dans une mousse crémeuse de marron parsemée de brisures de marron, le tout sous un glaçage miroir au chocolat

Une bûche qui mêle chocolat et marron avec harmonie, des textures qui ravirent nos papilles et qui riche en biscuit, nous rappelle avec bonheur les bûches de notre enfance.

« Jorge Amado » de Hugo et Victor

Jorge Amado

Tout chocolat, très sobre

Crème chocolat de Tanzanie, cœur mousseux à la vanille de Tahiti et noix de Pécan caramélisées. Biscuit « Sacher » amande chocolat légèrement croustillant.

Un bel équilibre et beaucoup de délicatesse tant dans les saveurs que dans la texture.
Parfumée, onctueuse et légère cette bûche en a ravi plus d’un.

« Diamant Noir » de Carl Marletti

Diamant Noir

Biscuit pistache, mousse chocolat noir et cœur chocolat mûre avec les grains du fruit
Un touche d’exotisme avec des saveurs de cardamome

Surprenante, complexe, des associations osées.

Et nous avons fini notre « repas » par une note de salé, avec les petits flans de légumes de Barbara !

MERCI une fois de plus à France, pour son implication et son efficacité.